top of page
Rechercher

"Sucres en déroute : Comment réguler sa glycémie sans se prendre la tête"


Des habitudes alimentaires simples pour lisser et réguler  la courbe de glycémie et prévenir les problèmes de santé

Table des matières


1. Préambule


L'excès de consommation de sucre est un problème majeur de santé publique.


Il est nécessaire d'agir collectivement pour promouvoir une prise de conscience et mettre en place des mesures visant à réduire l'usage excessif de sucre et de glucides en général dans notre alimentation.

En effet, la consommation excessive de sucre est liée à de nombreux problèmes de santé tels que :

  • l'obésité,

  • le diabète de type 2,

  • les maladies cardiovasculaires,

  • les affections dentaires,

  • des problèmes de fertilité,

  • un vieillissement prématuré

Le sucre est présent dans de nombreux aliments et boissons transformés, ce qui rend difficile pour les individus de contrôler leur consommation. De plus, il est souvent ajouté afin d'améliorer le goût des produits, ce qui entraîne une dépendance au sucre chez certaines personnes.


Ce problème est d'autant plus préoccupant qu'il touche toutes les tranches d'âge, y compris les enfants.

L'excès de sucre dans l'alimentation des enfants peut avoir des conséquences sur leur croissance, leur développement cognitif et leur santé à long terme.


Il est donc essentiel de nous sensibiliser sur les dangers de l'excès de consommation de sucre et de promouvoir une alimentation équilibrée et saine.


2. Jessie Inchauspé - Biochimiste et chercheuse en nutrition





Biochimiste et chercheuse en nutrition, Jessie Inchauspé est connue pour sa capacité à vulgariser des concepts physiologiques complexes.

Elle est également l'auteure d'un livre à succès sur la manière de réduire l'impact des sucres sur la santé.


Pendant plusieurs mois, munie d'un capteur de glycémie en continu, un dispositif généralement utilisé par les personnes atteintes de diabète de type 1, l'auteure a testé l'impact glycémique des aliments qu'elle consommait, que ce soit seuls ou associés à d'autres lors d'un repas. Ses recherches démontrent, appuyées par de nombreuses études scientifiques, pourquoi et comment il est possible de réguler sa courbe de glycémie grâce à de simples habitudes alimentaires.


Par ses expériences, Jessie Inchauspé a mis en lumière dix conseils très pratiques et à la portée de tous permettant de lisser la courbe de glycémie après chaque repas et ainsi de limiter et prévenir les nombreux problèmes de santé associés à la consommation de sucres.


3. En pratique : 10 conseils simples pour réguler sa glycémie


1. Manger vos aliments dans le bon ordre

1. les fibres (légumes, légumineuses...),

2. protéines et les graisses

3. les féculents et les sucres en dernier. 


2. Ajouter des légumes en entrée de tous les repas

  • Plus il y a de fibres, mieux c'est

  • N'importe quel légume ou légumineuse en entrée : épinards, carottes, lentilles, asperges, choux, asperges, cœurs de palmier...

  • Les fibres permettent

    • de nourrir les bonnes bactéries de notre intestin

    • de renforcer notre microbiote

    • de lisser la courbe de notre glycémie afin d'éviter les fringales en cours de journée

3. Cesser de compter les calories

  • Toutes les calories ne se valent pas et pour cause...

    • Un beignet à 150 calories ou un yaourt grec à 150 calories n'aura pas le même impact sur l'organisme, la glycémie et donc sur la réponse hormonale. 

    • Nous pouvons sans crainte augmenter le nombre de calories composant un repas à condition qu'elles nous permettent de limiter le pic de glucose, autrement dit si les molécules sont des fibres, des graisses ou des protéines.

4. Lisser la courbe du petit déjeuner

  • Pour bien commencer la journée, veillez à bien choisir les aliments de votre petit déjeuner.

  • Idéalement, il faut opter pour des aliments qui lissent la courbe de la glycémie afin d'obtenir une sensation de satiété et stabiliser votre énergie.

  • => cela revient à manger gras et protéiné.

5. Manger n'importe quel type de sucre, ils se valent tous

  • Tous les sucres ont le même effet sur l'organisme.

  • Tous les sucres sont naturels, car tous sont issus d'une plante. Il n'y a pas de bon ou de mauvais sucre.

  • Si l'envie de sucré se fait sentir, l'idéal est de consommer des fruits frais entiers car le glucose et le fructose sont dosés à faible concentration et en association avec des fibres. 

6. Choisir un dessert plutôt qu'un goûter sucré

  • En mangeant le sucré après le repas, nous atténuerions le pic de glucose.


7. Boire du vinaigre de cidre non pasteurisé avant de manger pour

  • limiter les petits creux

  • dompter son appétit

  • brûler davantage de graisse

8. Bouger après le repas

  • Faire travailler ses muscles ! Après avoir mangé des sucres ou des féculents, il serait très indiqué de faire de l'exercice : sport ou simple balade digestive.

En effet, les muscles utiliseront ainsi l'excès de glucose dans le sang pour atténuer

le pic, réduire le risque de prise de poids et éviter une baisse d'énergie. 


9. Si envie de grignoter, opter pour le salé

  • Pour éviter les pics de glycémie et stabiliser son énergie au cours de la journée, il est préférable d'opter pour des encas salés :

    • un bol de yaourt grec avec un poignée de noix de pécan

    • une tranche de jambon

    • un œuf à la coque

    • un morceau de fromage

    • un avocat

    • des oléagineux

    • un morceau de fromage

    • des olives

    • ...


10.  Habiller les glucides 

C'est à dire : ne jamais manger des glucides seuls mais accompagnés de lipides (graisses) et/ou de fibres.


Vous souhaitez être accompagné par l'alimentation ?


Lien vers une consultation individuelle : cliquez ici 


Sophie Hougardy - +32 472 59 59 35



Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
bottom of page