top of page
Rechercher

Ne sous-estimez jamais le pouvoir préventif & curatif du vinaigre de cidre

Plus qu'un condiment, le vinaigre est un ingrédient qui a rejoint en son temps la pharmacie de base de nos ancêtres. Il était indispensable à la conservation des aliments, il facilite la digestion, c'est un produit antiseptique de première main.

Il reprend de plus en plus ses lettres de noblesse suite aux bienfaits multiples démontrés par les recherches.

Rhume, troubles circulatoires, intestinaux, hypertension, problèmes de pieds ou de peau, douleurs articulaires ou musculaires, coups de soleils et piqûres d'insectes... le vinaigre est bon pour tout.


Pour en tirer le meilleur parti, il est recommandé de privilégier le vinaigre de cidre non pasteurisé.


Cet article révèle les atouts du vinaigre, et pourquoi le vinaigre de cidre, en particulier, amplifie encore le don que cet ingrédient naturel est à la santé de l'Homme.


Pour faciliter la lecture de cet article en fonction de ce qui vous intéresse, la table des matières comportent des liens qui vous amènent directement aux chapitres qui vous intéressent.


Table des matières




1. Les particularités spécifiques du vinaigre de cidre en font:

  • un tonique du système nerveux et du coeur, anti-fatigue

  • un nettoyeur et régénérant cellulaire

  • un reminéralisant hors-pair

  • un stimulant digestif

  • un immunostimulant

  • un anti-cholestérol

  • un antihypertenseur

  • un potentiel antidépresseur

2. Vinaigre de Cidre et Alimentation


En lisant ce qui précède vous comprenez aisément pourquoi je recommande le vinaigre de cidre dans le cadre des suivis en alimentation.

Mais il y a plus encore que ces dons déjà bénéfices déjà remarquables...

Des études récentes ont démontré que :

  • Le vinaigre peut aider à lutter contre la fringale, à dompter l'appétit et à brûler plus de graisses lorsqu'il est consommé sous forme de boisson quelques minutes avant de manger des aliments sucrés.

  • Le vinaigre lisse les pics de glucose et d'insuline dans le sang.

Pour bénéficier de tous les bienfaits du vinaigre de

cidre, la recette est simple et peu coûteuse : il suffit de mélanger une cuillère à soupe de vinaigre dans un grand verre d'eau ET boire ce breuvage à la paille pour préserver l'émail des dents.

Bien que cette astuce soit connue depuis des siècles, les scientifiques ont étudié ses mécanismes ces dix dernières années. Plusieurs études ont démontré que les participants qui ont bu du vinaigre avant les repas pendant trois mois ont perdu entre un et deux kilos, réduisant leur graisse abdominale, leur tour de taille et de hanches et leur taux de triglycérides.


Les vinaigres les plus courants sont le vinaigre de riz, le vinaigre de vin blanc, le vinaigre de vin rouge, le vinaigre de Xéres, le vinaigre balsamique et le vinaigre de cidre.


3. Le secret du vinaigre : des bactéries et trois acides


Le vinaigre doit son existence à un processus naturel d'oxydation de l'éthanol retrouvé dans les boissons alcoolisées via une fermentation acétique.

Les Anciens maîtrisaient cette technique via l'utilisation de "la mère à vinaigre", un voile gélatineux se formant sur la surface des boissons fermentées au fil du temps.

Cependant, ce n'est que récemment qu'on a découvert que cette fermentation acétique est due à une bactérie appelée Acetobacter suboxydans.Cette bactérie particulièrement sociable se propage très rapidement en se regroupant avec ses semblables pour former un biofilm.


D'autres bactéries de la même famille possèdent également ce pouvoir acétifiant.


Le vinaigre final est caractérisé par une concentration élevée en acides, notamment l'acide acétique (comprise entre 5 et 8%) ainsi que des quantités variables d'acide tartrique et citrique.

Outre ses vertus de nettoyage domestique, l'acide acétique a également comme principal atout des vertus bactéricide et médicinale. C'est pourquoi le vinaigre a longtemps été utilisé comme remède médicinal.


4. Pourquoi du vinaigre de cidre ?


Le vinaigre a des vertus désaltérantes, désinfectantes et curatives grâce à son acide acétique.


Son origine importe peu, mais le vinaigre de cidre est généralement utilisé comme remède car il contient du phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer, bore et silice qui contribuent à son pouvoir énergisant et curatif.


La particularité du vinaigre de cidre réside dans sa teneur en acides essentiels, enzymes et surtout en potassium (jusqu'à 1 g par litre) qui joue un rôle-clé dans le liquide intracellulaire et pour le maintien de l'équilibre acido-basique, ce qui en fait un excellent antidote de terrain contre les pollutions de l'organisme.


Préférez donc le vinaigre de cidre bio et non pasteurisé, riche également en antioxydants (environ 600 mg/l de composés phénoliques).


5. Des remèdes à faire soi-même à partir du vinaigre de cidre


Dans l'article d'Alternative Santé "Vingt recettes pour vous soigner avec le vinaigre de cidre", Dominique Vialard relève des maux et symptômes et la manière d'harmoniser le corps à l'aide du vinaigre de cidre : lien vers l'article

Vous pouvez vous rendre sur l'article en question en cliquant sur le lien ci-dessus.


L'article auquel je vous renvois fait état des remèdes thérapeutiques, composés de vinaigre de cidre qui préviennent et prennent soin des maux listés ci-dessous :

  • Faiblesse, fatigue, fragilité face aux microbes et virus

  • Rhumes et troubles des voies respiratoires

  • Troubles cardiovasculaires et circulatoires

  • Troubles intestinaux

  • Diabète

  • Douleurs articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes, goutte)

  • Ostéoporose

  • Troubles des reins et de la vessie

  • Problèmes de dents et de bouche

  • Problèmes de peau

  • Vos cheveux valent bien quelques goûtes de vinaigre

  • Le vinaigre de cidre, un soin pour le corps


6. Conclusion


Le vinaigre de cidre, que ce soit sous forme de boisson ou de vinaigrette est un excellent allié de notre alimentation.


Il lisse les courbes de notre glycémie par une action double :

  • en ralentissant le passage du glucose dans le sang

  • en augmentant la vitesse d'absorption et de transformation en glycogène par les muscles.

Il est :

  • un stimulant digestif

  • un reminéralisant hors-pair

  • un anti-cholestérol...

Une cuillère à soupe diluée peut être consommée 3 à 4 fois par jour avant une prise alimentaire ou à siroter tout au long de la journée.


Cependant, soyons clairs : le vinaigre ne compensera jamais une mauvaise alimentation.

Il atténue les pics, mais ne les efface pas.

Il vous aidera si vous l'intégrez à votre alimentation, mais ne doit pas devenir un prétexte pour se gaver de sucre ou de n'importe quoi d'autre de délétère.

67 vues

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page