Rechercher

De la Sucette à la Cressonnette


Il me semble essentiel de revenir sur un fondamental de l'Alimentation saine et de son "pour quoi" :

l'importance des légumes à grandes feuilles vertes dans notre alimentation.


Trop souvent j'entends mes consultants se plaindre de la monotonie des légumes à grandes feuilles vertes.

Les "je n'aime pas", "c'est lassant", "je sature" sont légions...

Je suis stupéfiée par le contenu des assiettes de nos enfants même ceux dont les parents cuisinent nature.

Il manque de légumes !!! Et en particulier de légumes verts. On récompense nos enfants avec un dessert, une sucrerie et dans l'assiette la part de légumes est très réduites. C'est à peine une part pour "goûter" l'aliment. Et à nouveau la récompense à la clef d'un dessert, d'un goûter (trop) sucré "si tu finis tes légumes"…


Et si nous réitérions dans chacun des deux repas principaux de la journée quantité de légumes verts et légumes à grandes feuilles vertes ?


Et si par l’exemple de notre alimentation et de notre table nous inspirions et inculquions à nos plus jeunes ces gestes essentiels de santé, de vitalité et de préservation de la vie ?


POUR QUOI :


Le vert des légumes et végétaux en général est issus d'un processus complexe qui comprend un pigment vert appelé chlorophylle (le vert des feuille). Cette réaction en chaine - Photosynthèse - transforme l'énergie lumineuse inutilisable en énergie chimique utilisable. La photosynthèse joue un rôle de premier plan dans notre environnement mais aussi dans l'organisme des êtres vivant.


  • Les arbres et les plantes réduisent la quantité de dioxyde de carbone dans l'atmosphère

  • Les légumes verts que nous ingérons apportent à notre organisme

  • énergie lumineuse : "soleil liquide"

  • oxygénation du terrain*

  • basification du terrain*

  • Plein en nutriments : vitamines, …

  • Plein en électrolytes => Prévention de la « grippe cétonique »


* ce sont les terrains métaboliques privés d'oxygène et acides qui déclenchent fermentation du terrain donc acidification et inflammation. Cette dégradation de notre biotope interne par manque d'oxygène et équilibre acido-basique non respecté induit nombreuses (pour ne pas dire toutes) maladies dégénératives dont le cancer, les maladies neuro-dégénératives, ...


Je ne vous apprends rien en vous disant que le sucre et les glucides/hydrates de carbone en excès acidifient et fermentent notre Terre intérieure.


Donc, mangeons et abusons des légumes verts et des légumes à grandes feuilles vertes en particuliers quelle que soit votre mode alimentaire omnivore, végétarien, végane, cétogène, crudivorisme ....


Chaleureusement et avec Amour du vivant


Sophie